NOTRE MISSION

WORKING FIRST est un nouveau programme d’accès et de maintien à l’emploi. Notre équipe de Job Coachs agit pour favoriser et promouvoir le droit à l’emploi pour tous – femmes, hommes, jeunes, seniors, personnes en situation de handicap et vivant avec des troubles psychiques – et forme les professionnels à la méthodologie IPS et aux pratiques orientées rétablissement.

Les aspects innovants du dispositif WORKING FIRST :

  • Un modèle de soutien en emploi « place-train » : placer puis former sur le poste de travail ;
  • Une méthodologie orientée autour du rétablissement en santé mentale, avec un travail sur les forces et les préférences professionnelles de la personne et basée sur ses rêves et ses espoirs ;
  • Une collaboration renforcée entre le médico-social, l’insertion professionnelle et l’entreprise bousculant les frontières classiques entre ces trois mondes ;
  • Une équipe mobile composée de Job Coachs pairs, travaillant en binôme et en multi-références, qui intervient dans le contexte de la personne ;
  • Un accompagnement à durée illimitée dans le temps.

Les équipes chargées d’orienter les personnes au sein du programme :

  • Le service de Psychiatrie Secteur 1 – Hôpitaux Sud du Professeur NAUDIN (AP-HM)
  • Le service de Psychiatrie Secteur 6 – Hôpitaux Sud du Professeur LANÇON (AP-HM)
  • Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale « Un Chez Soi d’Abord » (HAS)

NOTRE ÉQUIPE

Nos Job Coachs ont développé une expertise solide dans les milieux de la précarité et de l’insertion professionnelle. Formés à la méthodologie IPS, ils présentent des profils synergiques et complémentaires : travailleurs sociaux, médiateurs de santé pairs, chargés de communication et de relation en entreprise.

  • Caroline GIANINAZZI
    Médiatrice de Santé Pair, formatrice au COFOR et jobcoach IPS
    Médiatrice de santé pair et jobcoach, Caroline fait partie des premiers jobcoachs aux débuts du Working First. Elle est titulaire d’un MASTER en sciences de l’éducation et participe activement à diverses associations Marseillaises.
  • Yves BANCELIN
    Médiateur de Santé Pair, formateur au Rétablissement et Job Coach IPS
    Yves est jobcoach depuis les débuts du Working First. Titulaire d’une licence de psychologie, il est médiateur de santé à l’ap-hm. Formateur aux pratiques orientées rétablissement, il est président d’une association de médiateurs et mobilisé dans le tissu associatif.
  • Frédéric DEBROAS
    Formateur IPS, Job Coach
    Formateur et job coach à l’étranger, Frédéric occupe également ces fonctions chez Working First depuis plusieurs mois, où il participe à l’ensemble des activités de développement de l’association.
  • Sonia ABELANSKI
    Chargée de projet et Job Coach IPS
    Présente depuis la création du programme, Sonia participe activement à l’expansion de la méthode IPS et accompagne les demandeurs d’emploi dans leur recherche et leurs démarches. Elle possède une solide expérience en entreprise en tant que chargée de mission.
  • Raphaël BOULOUDNINE
    Médecin-psychiatre orienté Rétablissement et formateur du dispositif « Un Chez Soi d’Abord »
    Raphaël contribue à l’essaimage de la philosophie du rétablissement, à l’évaluation interne et aux recherches sur la méthode IPS
  • Sylvie KATCHADOURIAN
    Directrice de l’Action médico-sociale SOLIHA PROVENCE
    Sylvie est trésorière-adjointe du Working First depuis la création du dispositif. Elle contribue beaucoup par ses connaissances à la pérennisation de l’activité de l’association.
  • Vincent COMMAILLE
    Formateur IPS, Jobcoach IPS et travailleur social, référent emploi UCSA
    Formateur et Jobcoach IPS, Vincent est également éducateur spécialisé sur le dispositif Un Chez Soi d’Abord depuis 2015 sur Marseille.

UN PEU D’HISTOIRE

En 2013 à Marseille, un partenariat est créé entre le centre de réhabilitation et d’action sociale du service du professeur Lançon de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) et le Groupement de Coopération Sociale ou Médico-Sociale (GCSMS) « Un Chez Soi d’Abord » autour de groupes d’insertion professionnelle ;

La même année, l’association Habitat Alternatif Social (HAS) de Marseille crée l’ACPH, entreprise d’insertion par l’activité économique, et l’association « Les Cris des Saltimbanques » dont l’objectif est de promouvoir la déstigmatisation ;

En janvier 2014, en partenariat avec l’Association Départementale pour l’Emploi Intermédiaire (ADPEI), l’APHM et un réseau d’entreprises, HAS expérimente le pré-projet WORKING FIRST, qui permet à des personnes vivant avec une maladie mentale de travailler, sur le modèle des contrats premières heures d’Emmaüs Défi ;

En mai 2014, une salariée du Mouvement et Action pour le Rétablissement Social et Sanitaire (MARSS) et une salariée de HAS se forment à la méthodologie IPS à Montréal ;

En octobre 2014, lancement du programme WORKING FIRST à Marseille.

ON PARLE DE NOUS